Un concours, une formation, un sujet d’actualité

000 jours 00 heures 00 minutes 00 secondes

Avant la clôture des inscriptions

Dans le cadre de la Semaine de la Francophonie, qui aura lieu du 16 au 24 mars 2019 à Paris, nous offrons à vingt talents issus des pays africains francophones l’opportunité de démontrer leurs compétences créatives par le biais d’un concours sur un sujet d’actualité en rapport avec l’univers des Médias et de la Publicité.

Cette initiative, qui a notamment reçu le soutien opérationnel du Ministère de la Culture,  permet une mise en application et une popularisation de la nouvelle appellation Infox déterminée par la Commission d’Enrichissement de la Langue Française en remplacement du terme « Fake News ».

Le concours portera sur la conception d’une campagne de sensibilisation adaptée à une diffusion numérique (sur ordinateurs, téléphones connectés et tablettes), à destination du grand public, par le biais des médias francophones. Ce projet sera porté par de nombreux acteurs issus de pays francophones et spécialisés dans la création publicitaire, tels que Damien Fournier, Directeur Général du Groupe Havas en Suisse, et Nicolas Geahchan, Directeur Général de Mirum Agency du Groupe JWT au Liban.

Cette nouvelle action reprend le concept développé par L’UNION autour des jeunes créatifs lors de ses séminaires, en mettant en œuvre une action qui s’inscrit dans le plan présidentiel « Une ambition pour la langue française et le plurilinguisme ».

L’essor du numérique a popularisé nos modes de communication, permettant à chacun de s’exprimer et de s’informer sans filtres, et où chaque information est traitée sur un même pied d’égalité.

Grâce aux nouveaux moyens de communication numériques (réseaux sociaux, blogs, sites internet…), toute personne devient un vecteur d’information dans un contexte d’immédiateté. Cet essor numérique constitue un réel défi à relever tant il révolutionne le mode de communication de notre société en générant de l’innovation et de l’attractivité économique.

Cependant, il est à mettre en parallèle avec les nouvelles régulations des plateformes mondiales au regard de la liberté de la presse et de la souveraineté des États. Car, si chacun partageait l’information avec éthique et la relayait avec justesse, tout en veillant à sa véracité et en vérifiant sa source, le phénomène des « Infox » n’aurait pas la meme ampleur, ni les conséquences que nous lui connaissons.

En effet, les créateurs d’« Infox »  utilisent ce nouvel effet de masse pour exploiter les failles d’un système numérique où les acteurs n’ont pas encore tous adopté le sens critique de rigueur. La conséquence directe est la propagation de nombreuses informations erronées, avec bien souvent comme objectif la manipulation de l’opinion publique par leurs protagonistes.

Il devient indispensable de sensibiliser les esprits à la nécessité de reconnaître une « Infox » afin de lutter efficacement, ensemble, contre cette dérive nuisant à la crédibilité de l’information, aux respects des individus, des entreprises et des institutions.

  • Encourager la création publicitaire sur tous les supports de communication traditionnels et numériques, afin d’accroître le poids de la langue française à échelle international.
   
  • Faire émerger les nouveaux talents de la scène francophone issus des secteurs des Médias, de la Publicité et du Numérique.
   
  • Valoriser ces jeunes talents par des prises de parole organisées en amont dans les médias ou lors de la Remise des Prix officielle en présence des personnalités clés constituant le Comité de Parrainage.
   
  • Favoriser le développement d’une solide communauté de jeunes talents francophones et générer des opportunités commerciales partout dans le monde.
   
  • Sensibiliser le public à la détection d’une « Infox » et à la nécessité d’y lutter.
   
  • Valoriser nos médias francophones et leurs efforts dans la lutte contre les « Infox », notamment par le biais des outils de prévention et d’information qu’ils mettent à disposition du grand public.
   
  • Apporter au grand public les clés pour réaliser une lecture critique de l’information et en faire un moyen efficace et accessible au plus grand nombre de lutte contre les « Infox ».

Chaque personne candidate devra répondre à la thématique suivante : 

Halte aux Infox : Oui à une information authentique ! 

Pour se faire, il ou elle devra rédiger une lettre d’intention expliquant clairement sa vision d’une campagne de sensibilisation innovante, auprès du grand public francophone, et répondant à la problématique des « Infox ».

Le concours est ouvert à tous les jeunes créatifs et créatives du secteur de la publicité (ex : concepteur(rice) – rédacteur(rice), concepteur(rice), graphiste…), de moins de trente ans et issus des pays francophones d’Afrique.

Pour participer à la sélection, la personne candidate devra envoyer la lettre d’intention décrite ci-dessus, sa biographie ainsi qu’une lettre de recommandation rédigée soit par l’agence qui l’emploie actuellement, soit par une agence avec laquelle la personne candidate collabore habituellement.

Les vingt meilleurs dossiers seront sélectionnés par le Comité de Sélection et les nominés seront officiellement annoncés le 10 février 2019.

 

Les membres du Comité de Sélection s’appuieront sur les qualités personnelles et professionnelles de la personne candidate, déterminées à partir des éléments communiqués lors de l’inscription, telles que le savoir-faire, le savoir-être ainsi que la volonté de la personne candidate de promouvoir la francophonie à travers le monde.

Formulaire d'inscription

Merci de noter que seules les inscriptions complètes seront prises en compte. Si besoin, n’hésitez pas à nous contacter par mail (alison @ unionfrancophone.com) ou par téléphone au +33 1 40 15 15 38.

Note : les mentions suivies d’un * sont obligatoires.

Seuls les fichiers .pdf seront acceptés pour les éléments suivants :

En cochant cette case, j'accepte les conditions de participation du Concours.